Affrontements entre des Palestiniens et l’armée israélienne en Cisjordanie

AA/ Ramallah (Cisjordanie occupée)/ Qays Abu Samra

Des affrontements ont éclaté, vendredi, dans différentes régions de la Cisjordanie occupée, entre des dizaines de palestiniens et l'armée israélienne.

Le correspondant d'Anadolu a rapporté que les affrontements ont éclaté dans la localité de Jibya dans l'ouest de la ville de Ramallah dans le centre le la Cisjordanie occupée.

L'armée a eu recours aux balles réelles, aux balles en caoutchouc et aux grenades de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants, alors que les jeunes palestiniens ont lancé des pierres et des bouteilles vide en direction des soldats.

Des dizaines d'habitants ont accompli la Grande prière hebdomadaire, sur des territoires menacés de confiscation près de la localité de Jibya, en faveur d'une colonie israélienne.

Des accrochages similaires ont éclaté, vendredi, dans plusieurs régions de Cisjordanie, notamment aux entrées ouest des villes de Bethléem (sud) et d'al-Bireh, à Kafr Qaddum dans l'ouest de Naplouse (Nord), au centre de la ville d'Hébron (sud), ainsi que dans les localités de Nabi Saleh, Bil'in et Ni'lin dans l'ouest de Ramallah.

Les factions palestiniennes ont appelé, dans un communiqué antérieur, à des rassemblements de masse dans diverses provinces de Cisjordanie, pour dénoncer la décision américaine concernant Jérusalem.

A l'issue de l'annonce étasunienne unilatérale, du 6 décembre dernier, qui reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël, les Palestiniens ne considèrent plus Washington comme un garant fiable et impartial, et la plupart des villes palestiniennes sont le théâtre de manifestations en protestation à la décision de Donald Trump.

(AA)

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler