Afghanistan : 11 membres des Forces populaires tués

L'attaque a eu lieu dans la province de Sar-é Pol dans le nord du pays

AA/Kaboul

Onze membres des forces paramilitaires afghanes ont été tués, dimanche, dans une attaque ayant ciblé un poste sécuritaire dans la province de Sar-é Pol dans le nord du pays, a indiqué un responsable gouvernemental afghan.

L'agence américaine Associated Press a rapporté, citant le porte-parole du gouverneur, Zabi Amani, que l'attaque a eu lieu dans la soirée de samedi.

Deux militaires ont également été blessés lors de l'attaque.

Amani a indiqué que des affrontements ont fait trois morts parmi les éléments armés, dont un responsable local ainsi que 4 blessés.

Selon l'Associated Press, les onze membres ciblés sont les forces de la révolte populaire, des milices soutenues par le gouvernement.

Alors qu'aucune partie n'a revendiqué l'attaque, Amani en a tenu le mouvement des Talibans pour responsable.

Plus tôt dans la journée de dimanche, le port-parole du gouverneur de Ghazni, Arif Nouri, a indiqué que des éléments armés ont attaqué deux postes de contrôle sécuritaire, faisant 4 morts et 5 blessés dans les rangs des policiers.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler