Arabie Saoudite : Ouverture du Sommet arabe à Dhahran

Parmi les 16 dirigeants participants au sommet, figurent, outre le roi saoudien Salman bin Abdul Aziz de l'Arabie Saoudite, les présidents tunisien Béji Caïd Essebsi , égyptien Abdel Fattah al-Sissi, palestinien, Mahmoud Abbas, soudanais Omar el-Béchir, ainsi que le roi Abdallah II de Jordanie et l’émir du Koweït Sabah Al-Ahmad.

AA/ Riyad

Le 29eme Sommet arabe s’est ouvert dimanche, dans la ville de Dhahran, dans l’est de l'Arabie Saoudite, en présence de représentants de 21 pays, dont 16 dirigeants arabes, dans un contexte marqué par une escalade militaire en Syrie.

Le sommet arabe, présidé par l'Arabie saoudite, se tient au siège du Centre culturel international du roi Abdul Aziz à Dhahran, dans la partie orientale du Royaume.

La crise syrienne est à la tête de l’ordre du jour, dans le contexte de l'attaque menée samedi à l’aube par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, et la France.

Parmi les 16 dirigeants participants au sommet, figurent, outre le roi saoudien Salman bin Abdul Aziz de l'Arabie Saoudite, les présidents tunisien Béji Caïd Essebsi , égyptien Abdel Fattah al-Sissi, palestinien, Mahmoud Abbas, soudanais Omar el-Béchir, ainsi que le roi Abdallah II de Jordanie et l’émir du Koweït Sabah Al-Ahmad.

On notera donc outre l’absence de l'émir du Qatar et du roi du Maroc, celle des présidents des Emirats Arabes Unis, Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, de l’Algérie, Abdelaziz Bouteflika (pour raisons de santé), ainsi que le Sultan d'Oman Qabous bin Said (pour des raisons non anoncées)

Le président du régime syrien, Bachar al-Assad, est également absent. L’adhésion de la Syrie à la Ligue arabe étant suspendue e raison du conflit qui se poursuit dans le pays depuis 2011.

A l’ordre du jour du Sommet de Dhahran, figurent 7 dossiers épineux, à savoir la question palestinienne, la situation en Syrie, au Yémen, en Libye, la lutte contre le terrorisme, l'ingérence iranienne et les différends inter-arabes, selon des sources diplomatiques.

La Ligue arabe a officiellement annoncé hier samedi, que la crise du Golfe ne sera pas traitée lors du sommet.

Pour rappel, deux sommets ont eu lieu à Riyad en 1976 et 2007, ainsi qu'un sommet économique à en 2013.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler