Bozdag: "L'AK Parti étudiera l'idée d'élections anticipées" (Lead)

"La proposition de Monsieur Bahceli sera débattue dans les instances de notre parti et une déclaration sera ensuite faite", a déclaré le vice-Premier ministre turc.

AA - Ankara - Tuncay Çakmak

Le vice-Premier ministre turc, Bekir Bozdag, a affirmé ne pas avoir été informé de la volonté de Devlet Bahceli, président du parti d’opposition MHP (Parti d’Action Nationaliste), de proposer des élections anticipées fin août plutôt que novembre 2019.

Bekir Bozdag a été interrogé par les journalistes, mardi au parlement, juste avant la réunion de groupe de son parti AK Parti – Parti de la Justice et du Développement).

Dans la matinée, le leader du MHP a surpris tout le monde en proposant d’avancer la date des élections présidentielle et législative prévues normalement en novembre 2019.

"L’AK Parti a pour habitude d’organiser les élections selon le calendrier normal. Nous avons respecté ce principe à chaque scrutin en dehors de celui du 22 juillet 2007. Cependant, la proposition de Monsieur Bahceli sera débattue dans les instances de notre parti et une déclaration sera ensuite faite", a-t-il indiqué.

Bozdag a refusé de faire tout autre pronostic sur le sujet sans que le parti est pris une décision.

"La proposition de Bahceli est une nouvelle donne. Nous allons évidemment l’étudier. Mais je ne peux savoir quel sera le résultat de nos concertations", a-t-il ajouté, précisant que "comme tout le monde", il vient d’apprendre cette proposition.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler