Cisjordanie : Des dizaines de Palestiniens blessés lors d'affrontements avec l'armée israélienne

Suite aux manifestations marquant la commémoration de la "Journée des prisonniers palestiniens", organisées par les Palestiniens le 17 avril de chaque année

AA / Ramallah / Qais Abu Samra

Des dizaines de Palestiniens ont souffert d'asphyxie suite à l'inhalation de gaz lacrymogène, lors d'affrontements avec l'armée israélienne, survenus mardi, dans le centre et le sud de la Cisjordanie occupée.

Le correspondant d'Anadolu dans la ville de Ramallah (centre), a rapporté qu'une force de l'armée israélienne a tiré des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes sur des dizaines de Palestiniens, lors d'une manifestation marquant la commémoration de la "Journée des prisonniers Palestiniens".

Des jeunes Palestiniens ont riposté en lançant des pierres, ainsi que des bouteilles vides, sur les troupes israéliennes et ont mis le feu aux pneus de véhicules vides.

Des membres du personnel médical sur le terrain ont indiqué à Anadolu, qu'ils avaient fourni une assistance à des dizaines de personnes souffrant d'asphyxie, après avoir inhalé du gaz lacrymogène.

Des dizaines de manifestants ont participé à une marche, organisée par les forces et les factions nationales, dans la ville de Ramallah, pour commémorer la "Journée des prisonniers Palestiniens".

Des affrontements similaires ont éclaté à l'entrée nord de la ville de Bethléem (au sud de la Cisjordanie occupée), au cours desquels l'armée a utilisé des balles réelles, des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes.

Depuis le 17 avril 1974, une série d'événements marque chaque année, à la même date, la commémoration de la "Journée des prisonniers Palestiniens".

Selon les statistiques officielles, publiées dimanche par le Comité des affaires des prisonniers (affilié à l'OLP), le nombre de détenus palestiniens a atteint les 6 500, dont 350 enfants, 62 femmes, 6 députés du Conseil législatif (parlement), 500 détenus administratifs (détenus sans chef d'inculpation) et 1 800 malades , dont 700 cas nécessitent une intervention médicale urgente.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler