Cisjordanie : L’armée israélienne ferme l'accès à la localité de Beita

Au sud de la ville de Naplouse

AA/ Naplouse (Cisjordanie occupée)/ Lubaba Zuqan

L’armée israélienne maintient, depuis dimanche soir, la fermeture de l’entrée principale de la localité de Beita au sud de la ville de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie, sous prétexte qu'un véhicule d’un colon a été ciblé par un cocktail Molotov.

La fermeture de l'entrée principale a entravé le mouvement des villageois, en particulier les étudiants et les fonctionnaires. Ces derniers ont été contraints à emprunter des routes de contournement pour atteindre leurs lieux de travail et d'étude.

Dans une déclaration accordée à Anadolu, le maire de Beita, Fouad Maali, a indiqué que l'armée israélienne avait fermé l'entrée principale ayant recours à des remblais de terre et de gros cubes de béton, après que des affrontements avaient éclaté dans la localité.

Il a souligné que la fermeture de l’entrée de Beita a conduit à une paralysie totale du marché des légumes de la ville, qui dessert également la ville de Naplouse et les villes environnantes.

Le maire a également indiqué que les véhicules transportant les légumes n’ont pas pu accéder à la localité puisque l’armée maintient la fermeture de l’entrée principale.

Selon Maali, l’armée israélienne prétend qu’un véhicule appartenant à un colon a été attaqué, dimanche soir, par un cocktail Molotov.

Il a souligné qu’une patrouille a fait irruption, dimanche soir, dans la localité de Beita, et a tiré des grenades de gaz lacrymogène entre les maisons, ce qui a provoqué des cas d’asphyxie parmi les habitants dont des enfants. Selon lui, l’incursion avait semé la peur et la panique dans la localité.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler