Début de la Conférence "Jérusalem capitale de la jeunesse Islamique" à Ramallah

La Turquie participe à l'évènement.

AA / Ramallah / Amjad Nabhan

La conférence "Jérusalem capitale de la jeunesse Islamique", débute aujourd'hui à Ramallah, sous le patronage du président palestinien Mahmoud Abbas et de l'Organisation de la coopération islamique (OCI). L’événement, auquel seront présents plus de quinze ministres des Affaires étrangères de pays musulmans, verra la participation de dizaines de représentants de pays arabes et islamiques.

"C'est une manifestation arabo-islamique internationale qui débute aujourd'hui dans la ville de Ramallah. Elle présentera une série de recommandations et de programmes s'étalant sur une année, visant à raffermir la présence de Jérusalem dans le cœur de la jeunesse musulmane", a déclaré à Anadolu Ahmed al-Ruwaydi, représentant de l'Organisation de la coopération islamique, en Palestine.

Venant de Turquie et de nombreux pays arabes et musulmans, une centaine de personnes assisteront à la conférence.

Jérusalem occupée a été déclarée "Capitale de la jeunesse Islamique en 2018". Cette décision, entérinée à Istanbul, en Turquie, est un événement annuel qui choisit une capitale islamique pour promouvoir le dialogue entre les musulmans, avec le soutien de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) et du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays musulmans.

Un accord avait été signé, l'année dernière à Istanbul, entre le Forum islamique de la jeunesse et la Fédération palestinienne des sports, pour organiser la conférence à Ramallah et la baptiser : "Jérusalem Capitale de la jeunesse Islamique".

Al-Ruwaidi a déclaré que la conférence "Jérusalem Capitale de la jeunesse Islamique" intervient au moment où la ville sainte est la cible d'une "campagne américano-israélienne, appelant une réponse claire à la décision du président américain, Donald Trump, de déclarer Jérusalem capitale de l'Etat occupant".

"Nous leur disons à travers cette conférence que, quoi qu'ils entreprennent et quelles que soient leurs déclarations, Jerusalem demeurera à nos yeux la capitale des Palestiniens, des Arabes et des Musulmans," a t-il ajouté.

Al-Ruwaidi a déclaré que la conférence présentera une série de recommandations pour soutenir la ville de Jérusalem. Fournir une aide aux jeunes de la ville, assurer une infrastructure aux jeunes pour promouvoir la ville et encourager la visite des jeunes musulmans à Jérusalem, sont entre autres des recommandations pour faire face aux décisions de Trump.

Le président américain Donald Trump, avait reconnu, le 6 décembre dernier, Jérusalem comme la capitale d'Israël.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler