Egypte : 12 éléments tués et 60 positions bombardées par l’armée au Sinaï (Lead)

Au quatrième jour de l’opération de lutte globale contre le terrorisme

AA/Le Caire/Mohamed Mahmoud

L’armée égyptienne a annoncé, lundi, au quatrième jour de l’opération de lutte globale contre le terrorisme, avoir tué 12 éléments armés, détruit 60 positions et arrêté 92 personnes, au nord et au centre du Sinaï (nord-est).

C’est ce qui ressort d’un communiqué sur les résultats préliminaires du plan de lutte globale, annoncé par l’armée égyptienne vendredi dernier, et visant à lutter contre les terroristes au Nord et au Centre du Sinaï, ainsi que dans d’autres régions au Delta du Nil, sans avoir précisé la durée de l’opération.

L’armée égyptienne a annoncé, dimanche, avoir tué 16 terroristes depuis le lancement de l’opération. Le nombre des terroristes s’est ainsi élevé à 28, jusqu’à 6 :30 GMT, en plus de 126 éléments arrêtés.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Tamer Refai, a souligné, dans le même communiqué que « les forces de lutte contre le terrorisme poursuivent leurs attaques focalisées sur les abris et les positions des terroristes au Nord et au Centre du Sinaï ».

Et Refai de poursuivre que « les forces aériennes ont détruit 60 positions des terroristes, après avoir recueilli des renseignements autour de ces positions », ajoutant que « 12 éléments takfiristes armés ont également été tués lors d’un échange de tirs avec les unités de l’armée ».

Le communiqué indique également que les services sécuritaires « ont réussi à arrêter 92 recherchés et suspects en plus de la saisie de 20 voitures utilisées par les éléments terroristes dans leurs opérations ».

« Les ingénieurs spécialisés de l’armée ont découvert et fait exploser 23 engins, implantés dans les zones des opérations, détruit 13 abris sous le sol et découvert un fossé de 250 mètres de longueur et de 2 mètres de largeur », précise le communiqué.

Il souligne, d’autre part, que les forces sécuritaires « ont déjoué une opération de contrebande d’armes, à la frontière Ouest de la Libye, en détruisant 4 véhicules chargés d’armes et en tuant les éléments terroristes responsables de l’opération ».

Le communiqué n’a pas, cependant, précisé s’il y a eu des pertes parmi les forces de l’armée au cours de ces opérations.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler