Erdogan : La Turquie ne vise que les terroristes, le monde entier doit le savoir (Lead)

Le chef de l'Etat turc, Erdogan, a notamment rappelé que les armes conventionnelles causent beaucoup plus de morts que les armes chimiques.

AA - Istanbul - Ayvaz Colakoglu

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan a rappelé que l'intervention turque en Syrie a pour unique objectif d'éliminer les foyers terroristes qui menacent la sécurité de son pays.

Erdogan a répondu aux questions des journalistes à l'issue de la prière du vendredi qu'il a accomplie dans une mosquée d'Istanbul.

"Notre lutte est uniquement contre le terrorisme. Ce n'est pas une opération d'invasion. Et cela, l'Occident et le monde entier doivent le savoir" a souligné le président turc avant d'ajouter que les opérations de la Turquie allaient se poursuivre avec détermination dans le Nord de la Syrie.

"Le processus entamé avec l'opération Bouclier de l'Euphrate se poursuit actuellement avec détermination, à Afrin, dans le Nord de la Syrie."

Au sujet de son dernier entretien avec le président russe Vladimir Poutine où la question de l'utilisation d'armes chimiques par le régime d'al-Assad à la Ghouta orientale a été abordé, Erdogan a insisté sur l'urgence d'une solution viable en Syrie.

"Nous avons discuté des développements en Syrie, et des moyens de rétablir la paix en Syrie dans les plus brefs délais. Bien sûr, nous avons insisté sur le fait que toute escalade serait une erreur et avons réclamé un rétablissement rapide de la paix dans la région pour ne plus revivre la même tragédie" a t-il souligné.

Le leader turc a notamment rappelé que les armes conventionnelles causent beaucoup plus de morts que les armes chimiques, regrettant la divergence des réactions sur ce point.

"Même si dans le droit international, les armes chimiques ont une place à part, on ne peut pas pour autant occulter les armes conventionnelles. Est-ce que ce sont des armes chimique ou conventionnelles qui tuent le plus grand nombre de personnes? Même si l'usage d'armes chimiques est une atrocité sans nom, d'un autre côté, des enfants, femmes, vieillards sont tués impitoyablement avec des armes conventionnelles. Sur ce point nous avons réclamé et réclamons plus de sensibilité de la part des Etats-Unis, de la Russie, de toutes les forces de la coalition" a t-il dit.

A propos de la tension russo-américaine de ces deniers jours et des risques d'escalades dans la crise syrienne, Erdogan a déclaré, "Actuellement, les derniers développements tendent à démontrer un apaisement. Nous poursuivons le dialogue."

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler