Etats-Unis: La réponse à l'attaque du régime syrien est une légitime défense

La coalition et les responsables russes ont communiqué avant, pendant et après l'attaque, selon un porte-parole du Pentagone

AA / Washington

Par Safvan Allahverdi

Les forces syriennes pro-régime ont attaqué mercredi des positions de l'organisation terroriste PYD / PKK, baptisée "Forces démocratiques syriennes" (SDF), situées à l'est de la ligne de démarcation de l'Euphrate en Syrie, a annoncé jeudi le Pentagone.

"Les forces pro-régime syriennes se sont déployées dans une formation de bataillon, soutenues par l'artillerie, les chars et les lance-roquettes", à moins de 500 mètres du siège du (PYD / PKK), a déclaré la porte-parole du Pentagone, Dana White, lors d'un point de presse.

White a déclaré que les SDF, soutenues par la Coalition, ont répondu aux forces pro-régime par une combinaison de frappes aériennes et d'artillerie, et l'action a été considérée comme "auto-défense".

"Les véhicules et le personnel pro-régime, qui sont retournés vers l'ouest, n'étaient pas ciblés", a-t-elle dit, notant que les Etats-Unis ne cherchent pas à entrer en conflit avec le régime de Bachar al-Assad.

"Toute action qui entrave nos opérations en cours pour vaincre ISIS est une distraction", a-t-elle ajouté.

Les médias américains ont rapporté que plus de 100 soldats pro-régime ont été tués lors de l'attaque. Cependant, White n'a pas fourni de détails sur les victimes.

"Les responsables de la coalition étaient en communication régulière avec leurs homologues russes avant, pendant et après l'attaque", a-t-elle poursuivi. "Les responsables russes ont rassuré les responsables de la Coalition qu'ils n'engageraient pas les forces de la coalition dans les environs".

Au cours de l'attaque, un soldat des FDS a été blessé, et il n'y a pas eu de victimes de la coalition, selon White.

Les Etats-Unis ont longtemps résisté aux critiques turques de son soutien au SDF, dirigé par l'organisation terroriste PYD / PKK, affirmant que le groupe est un "allié fiable" dans sa lutte contre Daech.

La Turquie a désigné le PYD / PKK comme la branche syrienne de l'organisation terroriste PKK, qui a fait 40 000 morts dans une campagne terroriste de 30 ans en Turquie.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler