Frappes en Syrie: Le Conseil de sécurité de l’ONU rejette la résolution proposée par la Russie (Lead)

La Russie n’a recueilli que trois voix en faveur de son texte visant à condamner les frappes tripartites.

AA/France/Fawzia Azzouz

Le Conseil de sécurité de l’ONU, réuni samedi en urgence à la demande de la Russie, a rejeté la résolution proposée par Moscou pour condamner les frappes menées à l’aube par la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni contre les sites de fabrication d’armes chimiques en Syrie.

La Russie n’a recueilli que trois voix en faveur de son texte visant à condamner les frappes tripartites.

Seuls la Bolivie et la Chine se sont alliés à Moscou en faveur de la résolution proposée. Quatre pays se sont abstenus et huit autres ont voté contre le texte, faisant échouer les volontés russes de voir condamner les frappes menées en Syrie.

Au cours de cette session d’urgence, la Russie a considéré, pas l’intermédiaire de son ambassadeur à l’ONU , Vassily Nabenzia, que les « agressions aggravent la situation humanitaire » en Syrie avant d’accuser les trois nations ayant mené les frappes de n’être « pas sortis du néocolonialisme » et de « fouler du pied la charte de l’ONU ».

Moscou a estimé que l’intervention tripartite sur les sites clandestins de fabrication d’armes chimiques est inopportune dans la mesure où l’Organisation pour l’interdiction des Armes Chimiques (OIAC) se trouve actuellement en Syrie pour mener une enquête sur l’utilisation présumée de ces armes contre les populations civiles.

Pour rappel, samedi à l’aube, les forces armées françaises, américaines et anglaises se sont alliées pour frapper des sites de fabrication d’armes chimiques du régime syrien en riposte à l’utilisation de gaz chimiques le 7 avril dernier à Douma et qui ont fait 78 morts selon les Casques blancs sur place.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler