Gaz : Accord entre le groupe algérien "Sonatrach" et la compagnie italienne "ENI"

Pour développer un champ de gaz naturel dont le coût est estimé à 200 millions de dollars américains

AA/ Oran (Algérie)/ Hassan Jibril

La Société algérienne pour la recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures "Sonatrach" et le groupe pétrolier italien "ENI" ont signé, mardi, un contrat pour développer un gisement de gaz avec une production journalière de 8 millions de mètres cubes pour un coût de 200 millions de dollars.

La cérémonie de signature s'est déroulée en marge des 11èmes Journées techniques et scientifiques de "Sonatrach", qui ont débuté lundi et dureront jusqu'à jeudi dans la ville d'Oran (ouest).

Selon un document distribué aux journalistes lors de l’événement, le projet comprend la construction d'un gazoduc reliant le champ appelé "Bir Rab'a" (Sud-est) à l'usine de traitement du gaz naturel située dans le champ de "Menzel Ledjmet" (Est).

Le projet devrait être livré d'ici fin 2019.

Le président directeur général du groupe "ENI", Claudio Descalzi, a fait savoir, lors de l’événement précité, que des discussions étaient en cours avec "Sonatrach" pour évaluer les réserves potentielles dans les champs offshore du littoral algérien.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler