Irak: L’attaque occidentale contre la Syrie est un comportement hasardeux (communiqué)

Bagdad craint "les répercussions de la frappe sur les citoyens innocents".

AA / Irak / Amir al-Saadi

"Un comportement hasardeux". C'est ainsi que le ministère irakien des Affaires étrangères a qualifié, samedi, les frappes aériennes occidentales, menées par Washington et ses alliés contre la Syrie.

Le porte-parole du ministère, Ahmed Mahjoub, a indiqué, dans un communiqué dont Anadolu a eu copie, que "le gouvernement était inquiet de l’attaque aérienne de Washington et de ses alliés contre la Syrie".

Et Mahjoub d’ajouter que "nous considérons ce comportement comme étant hasardeux, vu ses répercussions sur les citoyens innocents".

La diplomatie irakienne a prôné "une solution politique qui répond aux attentes du peuple syrien".

Bagdad a mis en garde contre les répercussions dangereuses de cette attaque susceptible de menacer la sécurité et la stabilité de la région et d'offrir au terrorisme une nouvelle opportunité d’expansion.

Le ministère a également appelé le sommet arabe à "prendre une position claire à l’égard de ce développement dangereux ".

Washington, Paris et Londres avaient mené, samedi à l’aube, une frappe militaire contre des cibles relevant du régime syrien.

L’attaque tripartite a été menée en réponse à l’attaque chimique lancée par le régime syrien sur Douma, samedi dernier, ayant fait, selon les Casques blancs, au moins 78 morts et des centaines de morts.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler