Irak : Peines de mort et réclusion à perpétuité contre 7 femmes étrangères

Elles sont accusées d’appartenir à l’organisation terroriste de Daech

AA/ Bagdad/ Ibrahim Saleh

Le Haut Conseil judiciaire en Irak a déclaré, mardi, que 7 femmes étrangères accusées d’être affiliées à l’organisation terroriste de Daech ont été condamnées à mort et à la réclusion à perpétuité par le Tribunal pénal central de Bagdad.

Le Conseil -plus haut organe judiciaire dans le pays- a indiqué dans un communiqué dont Anadolu a eu copie que le Tribunal pénal a condamné à mort 4 femmes relevant de Daech dont 3 azerbaïdjanaises et une kirghize.

"Le tribunal a, par ailleurs, condamné une femme française et deux femmes russes à l'emprisonnement à vie", ajoute le communiqué.

Le communiqué n’a, toutefois, pas précisé les charges exactes dressées à l’encontre des femmes condamnées. Cependant, la source a fait savoir que toute personne accusée d’appartenir à l'organisation de Daech devrait être jugée en vertu de l'article 4 de la Loi antiterroriste.

Le pouvoir judiciaire irakien avait rendu des verdicts similaires contre des femmes étrangères, épouses des combattants de Daech.

Selon des estimations, l'Irak détient environ 1400 femmes et enfants étrangers soupçonnés d'être des membres de Daech, dans un camp situé dans le nord du pays.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler