Irak: reprise de l’exportation de pétrole brut vers l’Egypte

En vertu d’un contrat visant à exporter 12 millions de barils de pétrole brut irakien vers l'Egypte en 2018

AA/ Irak/ Ali Jawad

L’Irak reprendra, jeudi, l’exportation du pétrole brut vers l’Egypte après avoir renouvelé, au cours du mois dernier, un accord avec le Caire en vertu duquel Bagdad fournira, annuellement, 12 millions de barils de pétrole brut irakien à l'Egypte. C'est ce qu'a appris lundi Anadolu d'une source auprès du ministère irakien du Pétrole.

Le gouvernement irakien avait annoncé à la date du 21 janvier, le renouvellement d’un contrat annuel conclu avec le Caire qui permet d'exporter vers l'Egypte 12 millions de barils de pétrole brut irakien, soit un million de barils de pétrole par mois.

Ayant requis l’anonymat, la source a confié à Anadolu que "toutes les procédures légales et logistiques ont été achevées. Ainsi, la première cargaison de pétrole brut sera exportée, jeudi prochain, vers l'Egypte à partir des ports du Sud dans le cadre du second renouvellement du contrat signé entre les deux pays".

"En vertu de l’accord, l'Irak fournira à l'Egypte un million de barils par mois jusqu'au début de l'année prochaine", a-t-elle ajouté.

En 2017 et sur une base mensuelle, l’Irak avait fourni à l'Egypte un million de barils de pétrole brut léger de Bassorah et ce en vertu d'un accord conclu entre les deux pays en mars 2016.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler