Kalin : La Turquie n’a pas de convoitises en Syrie

Kalin : La Turquie n’a pas de convoitises en Syrie

AA / Istanbul

Le porte-parole de la Présidence turque, Ibrahim Kalin, a souligné que son pays n’envisage nullement l’occupation d’une quelconque partie de la Syrie, démentant par ailleurs tout accord entre Ankara et Moscou au sujet de l’opération de Afrin.

Kalin animait une conférence de presse, hier samedi, dans la ville d’Istanbul, en présence de journalistes de plusieurs médias, notamment, CNN, BBC, AFP, Daily Sabah, TRT et l’agence Anadolu.

« La Turquie n’a aucun intérêt pour occuper une quelconque partie de la Syrie », a-t-il dit.

« Dès que cette opération ‘Rameau d’olivier’ prendra fin, nous rendrons la région aux habitants de Afrin, et nous les libérerons de l’emprise des éléments de l’organisation du PYD/YPG », a-t-il dit.

Il a ajouté que l’opération militaire dans le Nord de Afrin (Nord-ouest de la Syrie) se poursuit, comme prévu au préalable. « Nous avons accompli une bonne progression », a-t-il assuré.

Le porte-parole de la Présidence a indiqué que l’opération « Rameau d’olivier » a trois objectifs : sécuriser les frontières turques, libérer le territoire syrien de la présence d’organisations terroristes et la garantie de l’intégrité terrotirlae de la Syrie ».

Et Kalin de poursuivre : «Tout le monde sait dès le début que l’organisation PYD/YPG est la même que le PKK, les deux représentent la même entité ».

Il a tenu à préciser que "les éléments armés du PYD/YPG représentent un danger sur nos frontières et nous continuerons à convaincre les Américains quant à la nécessité d’arrêter toute collaboration avec eux".

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler