L’ambassadeur turc à Washington : Les EtatsUnis doivent arrêter de soutenir l’organisation terroriste PYD/PKK

AA / Washington

L'ambassadeur turc à Washington, Serdar Kiliç, a appelé, jeudi, les Etats-Unis à arrêter de soutenir l'organisation terroriste PYD/PKK, assurant que l'organisation représentait une menace existentielle à la sécurité et à la stabilité de la Turquie.

Kiliç a indiqué, lors d'une interview à la chaîne américaine « PBS », que la collaboration avec une organisation terroriste pour combattre une autre organisation terroriste était une grande erreur.

Il a, dans ce sens, rappelé ce qui s'est passé à Raqqa (dans le nord de la Syrie), considérant que l'autorité y était transférée d'une organisation terroriste (Daech) à une autre (PYD/PKK).

Le diplomate turc a, d'autre part, souligné que la Turquie possédait la deuxième plus forte armée à l'OTAN et que les Etats-Unis pouvaient collaborer avec la Turquie en Syrie.

Il a ajouté que les Etats-Unis combattaient « les symptômes et non pas la maladie », considérant que « Daech représente l'un de ces symptômes ».

Et Kiliç de poursuivre « nous continuerons à affronter de telles menaces [comme Daech] si on maintient les mêmes stratégies et tactiques », soulignant que la Turquie avait beaucoup souffert du terrorisme du PKK et ne voudrait pas revivre un scénario similaire à cause de la menace émergente dans le Nord de la Syrie.

L'ambassadeur a souligné, entre autres, l'étroite et la directe relation entre le YPG/PYD et le PKK, une relation d'ailleurs confirmée par l'ancien Secrétaire d'Etat américain à la Défense, Ashton Carter, lors d'une réunion au Congrès en 2016.

En réponse à la question relative à l'opération prévue à Manbij, qui pourrait entraîner des confrontations entre les soldats turcs et américains, Kiliç a indiqué : « nous sommes des alliés depuis longtemps et je suis certain que les choses n'arriveront pas à ce point-là ».

« Cependant, les Etats-Unis devraient prendre certaines mesures pour qu'on en soit sûr. Les Etats-Unis devraient arrêter de soutenir l'organisation terroriste PYD/PKK », a-t-il ajouté.

Le diplomate turc a, également, souligné que les missiles tirés par l'organisation terroriste contre les provinces turques frontalières avaient causé la mort de civils.

« Je suis sûr que la plupart des armes utilisées était fournie à l'organisation par les Etats-Unis, comment pourrait-on garantir que les armes fournies à YPG/PYD pour combattre Daech ne seraient pas utilisées contre les civils et les forces de sécurité turques ? », a-t-il relevé.

Kiliça poursuivi, dans ce contexte : « nous sommes pourtant de forts alliés et je souhaite qu'on dépasse cela ».

(AA)

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler