Lancement d’une opération militaire dans le désert irakien à la frontière saoudienne

Dans le but de pourchasser les éléments de Daech

AA/Al-Anbar (Irak)/Soleiman Qobeissi

Les forces irakiennes, soutenues par les tribus et les avions de la Coalition internationale, ont lancé, samedi, une large opération militaire visant à épurer le désert irakien, à la frontière avec l’Arabie Saoudite, des éléments restants de Daech, a annoncé une source militaire.

Le commandant des opérations d’al-Anbar, le général Mahmoud al-Falahi, a déclaré à Anadolu que « les forces de l’armée, de la police et la Garde des frontières, à côté des combattants des tribus, de l’aviation irakienne et de la Coalition internationale, ont lancé une large opération militaire, dans le but d’éliminer Daech du désert d’al-Anbar, près de la frontière saoudienne (140 au sud-ouest de Ramadi ».

Et al-Falahi d’ajouter que « l’opération vise à pourchasser les éléments de Daech restants au désert de l’ouest et à détruire leurs positions, repaires et véhicules dans le désert d’al-Anbar, à la frontière de l’Arabie Saoudite ».

Il convient de noter que les forces irakiennes avaient complètement libéré les territoires irakiens de l’emprise de Daech, vers la fin de l’année dernière. Elles continuent, cependant, à pourchasser les éléments de Daech, ayant fui les villes libérées vers le désert afin de relancer leurs activités.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler