L’Arabie Saoudite intercepte un missile balistique tiré par les Houthis contre Khamis Mushait

Selon un communiqué officiel de la coalition arabe

AA/Marib (Yémen)

Les forces de la Défense aérienne saoudienne ont intercepté, lundi, un missile balistique tiré par les Houthis, depuis le nord du Yémen contre la ville de Khamis Mushait, dans le sud de l’Arabie Saoudite.

Le porte-parole des forces de la coalition arabe, le colonel Turki al-Malki, a indiqué que la Défense aérienne saoudienne a intercepté un missile balistique « tiré par les milices houthis relevant de l’Iran, à partir du Yémen, vers les terres saoudiennes », a rapporté l’agence de presse saoudienne.

Al-Malki a précisé que « le missile a été tiré contre la ville de Khamis Mushait et a visé, délibérément les régions habitées ».

Et d’ajouter que « le tir de missiles balistiques vers les villes et les régions habitées enfreint le droit humanitaire international ».

Il a réitéré l’appel de la coalition arabe à la communauté internationale à « prendre des mesures plus sérieuses et efficaces pour arrêter les violations iraniennes, dont la fourniture des missiles balistiques et des armes aux groupes terroristes extrajudiciaires ».

Al-Malki a également appelé à prendre des mesures punitives contre ces actes, enfreignant les valeurs internationales et menaçant la sécurité régionale et internationale.

Il n’a, cependant, pas indiqué si l’interception du missile avait causé des pertes.

Plus tôt dans la journée, la « force du missile », relevant le groupe houthi « Ansar Allah » au Yémen, avait annoncé le tir d’un missile balistique contre une base militaire dans la ville saoudienne de Khamis Mushait.

La chaîne al-Massira, appartenant aux Houthis, a cité une source (sans la préciser) indiquant que « la base militaire du Roi Fayçal à Khamis Mushait a été attaquée par un missile balistique à courte portée ».

Des médias saoudiens ont, pour leur part, souligné que les forces saoudiennes de la Défense aérienne ont réussi à intercepter le missile, sans plus de précisions.

Depuis le 26 mars 2015, l’Arabie Saoudite dirige une coalition soutenant le gouvernement yéménite dans sa guerre contre les Houthis, qui dominent plusieurs provinces yéménites, dont Sanaa, depuis le 21 septembre 2014.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler