L'armée turque neutralise 4 157 terroristes à Afrin (Lead)

Par ailleurs 107 mines, 781 explosifs improvisés ont également été détruits lors de l'opération Rameau d'Olivier

AA/Desk/Pascal Mulegwa

Au total 4 157 terroristes ont été "neutralisés" depuis le début de l'opération
Rameau D’olivier menée par la Turquie contre des terroristes dans la région d'Afrin
en Syrie, a affirmé samedi l’Etat Major Turc.

Au moins 52 soldats turcs sont également tombés en martyr et 232 autres blessés
lors de l'opération à Afrin, d’après un bilan de l'état-major. En outre, 107 mines et
781 explosifs improvisés ont été détruits durant l'opération, d'après la même source.

L’offensive turque a été lancée le 20 janvier pour retirer les terroristes YPG / PKK et
Daech d'Afrin dans le Nord-ouest de la Syrie. Mi-mars, les troupes turques et l’armée
syrienne libre ont libéré le centre du district d'Afrin.

Selon l'état-major général turc, l'opération vise à établir la sécurité et la stabilité le
long des frontières de la Turquie et de la région, ainsi qu'à protéger les Syriens
contre l'oppression et la cruauté des terroristes.

L'armée turque a également déclaré avoir neutralisé 67 terroristes lors d'opérations antiterroristes menées dans les provinces turques orientales de Tunceli, Diyarbakir et Sirnak, et dans le nord de l'Irak entre le 7 avril et le 13 avril.
Ainsi, Vingt-sept (27) terroristes ont été neutralisés à l'intérieur du pays tandis que 40 autres ont été neutralisés à l'étranger.

Un haut responsable figurait parmi les terroristes neutralisés, ajoute le compte rendu hebdomadaire de l’Etat-major turc.

Au cours des opérations antiterroristes, 44 armes dont des fusils d'infanterie et des mitrailleuses ont été saisies, tandis que 84 explosifs improvisés,
47 emplacements d'armes, abris, grottes et dépôts ont également été détruits.

Deux soldats sont tombés en martyr et 10 autres ont été blessés au cours de cette
période. Durant sa campagne de terreur qui dure depuis plus de 30 ans contre la Turquie, le PKK -
considéré comme une organisation terroriste par Ankara, les États-Unis et l'Union
européenne (UE) - est responsable de la mort de quelque 40 000 personnes.

Libérée de l'occupation des terroristes du YPG/PKK grâce à l'opération
Rameau d'olivier, la vie revient à la normale à Afrin.

Selon les informations recueillies, mardi, par Anadolu des équipes venues
spécialement de Turquie ont remis en état de fonctionnement une station
d'épuration d'Afrin qui avait été dégradée par les terroristes lors de leur fuite.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler