Le Bangladesh réfute les allégations de Myanmar sur le rapatriement d’une famille Rohingya

La famille en question n’est jamais entrée dans le territoire bangladais, affirme Dacca.

AA/Dacca

Le gouvernement bangladais a réfuté, lundi, les allégations du Myanmar sur le rapatriement d’une famille Rohingya, composée de 5 membres, au district d’Arakan (ouest).

Le gouvernement bangladais a souligné que la famille en question n’est jamais entrée sur son territoire.

Le ministre bangladais de l’Intérieur, Asaduzzaman Khan, a indiqué lundi que « les allégations du Myanmar sur le rapatriement d’une famille Rohingya sont infondées », a rapporté l’agence de presse américaine « Associated Press ».

Il a ajouté que la famille en question n’est jamais entrée dans le territoire bangladais.

Khan a, dans ce contexte, qualifié l’initiative du Myanmar de « mascarade » et exprimé l'espoir que « le Myanmar permette le retour de toutes les familles Rohingyas, le plus tôt possible ».

Pour sa part, Abul Kalam, commissaire du secours et de la réadaptation des réfugiés au Bangladesh, a indiqué, lundi, que la famille Rohingya en question n’avait jamais franchi les frontières.

Il a déclaré à « Associated Press » qu’il ne s’agit pas de rapatriement et que le Bangladesh ne fait pas partie, en aucun cas, de cette opération.

Samedi dernier, un communiqué du gouvernement du Myanmar a annoncé que 5 membres de la même famille étaient retournés à Arakan, en provenance des camps de réfugiés au Bangladesh. Le communiqué a souligné que « les autorités du Myanmar ont vérifié si la famille vivait dans le pays et leur ont attribué des cartes d’identité nationale ".

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler