Le ministre turc de la Culture se rend à la Mosquée de Niujie à Pékin

Après sa rencontre avec son homologue chinois à Pékin.

AA/Saber Ghanem

Le ministre de la Culture et du Tourisme Numan Kurtulmuş s'est rendu, mardi, à la Mosquée de Niujie, l'un des sites historiques les plus importants de Pékin, la capitale chinoise.

La visite a été effectuée après sa rencontre avec son homologue chinois à Pékin.

La Mosquée de Niujie et l'université qui lui est affiliée sont connues dans les documents ottomans sous le nom de "Maison des sciences d'al-Hamidiyah (à l'époque du sultan ottoman Abdülhamid II), et chez les Chinois sous l'appellation "Ecole des savants musulmans".

La Mosquée de Niujie et l'université ont joué un rôle majeur dans la construction des liens entre les Ottomans et les musulmans de la Chine .

La Mosquée de Niujie est considérée comme l'une des plus anciennes dans le nord de la Chine. Elle fait partie des attractions touristiques de Pékin.

Ce monument est un mélange entre l'architecture chinoise et islamique. De l'extérieur, la mosquée de Niujie à l'apparence des palais traditionnels chinois. Son toit est orné de statues chinoises traditionnelle, sous la forme de lions et de dragons. A l'intérieur, le bâtiment est décoré selon la tradition islamique avec des calligraphies.

Selon certaines références historiques et des reportages médiatiques locaux, la mosquée a été construite en l'an 996 après JC, et a été rénovée à plusieurs reprises.

La Mosquée de Niujie est la principale destination des musulmans en Chine, pour de nombreuses fêtes religieuses comme le Ramadan, Aid el-Fitr et al-Adha.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler