Le vice-Premier ministre turc s'indigne de l'attaque du PYD/PKK contre un camp de réfugiés en Syrie

"Demandons tous ensemble, au nom de l’humanité toute entière, des comptes à ces terroristes qui font couler le sang de malheureux innocents qui fuient pour essayer de survivre", a déclaré Hakan Cavusoglu

AA - Ankara - Tuncay Çakmak

Le vice-Premier ministre turc, Hakan Cavusoglu, a très sévèrement condamné l’attaque de l’organisation terroriste PYD/PKK contre un camp de réfugiés d’Atimah en Syrie.

Hakan Cavusoglu s’est indigné, mardi, sur les réseaux sociaux, de l’attaque commise par le PYD/PKK contre un camp de réfugiés en Syrie.

Il a notamment rappelé que l’organisation terroriste mène une campagne de désinformation sur les réseaux sociaux pour discréditer l’opération Rameau d’olivier.

"Les terroristes du PYD/PKK ont massacré des civils dans un camp en Syrie juste en face de Reyhanli (Hatay/sud). Je présente mes condoléances à nos frères syriens et souhaite un rapide rétablissement aux blessés", a-t-il d’abord déclaré.

"Demandons tous ensemble, au nom de l’humanité toute entière, des comptes à ces terroristes qui font couler le sang de malheureux innocents qui fuient pour essayer de survivre. Faut-il encore que des bébés Aylan soient retrouvés morts sur des plages pour se rappeler du sort des civils en Syrie ? Après ce massacre du camp d’Atimah, il n’est plus possible de dissimuler la réalité. Je condamne ceux qui tournent le dos à cette réalité alors que la Turquie, sous l’impulsion de notre Président de la République, œuvre de tout son poids pour mettre fin aux massacres des civils par les terroristes. Les roquettes lancées sur Atimah ont ciblé l’humanité toute entière. Ce ne sont pas seulement les Syriens qui meurent mais l’humanité. Pour faire vivre l’humanité dans la paix, il faut s’unir contre le terrorisme", a-t-il poursuivi.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler