L’UE soutient les frappes militaires occidentales en Syrie

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a annoncé le soutien de l’Union européenne (UE) à la frappe américano-franco-britannique contre le Régime syrien.

AA/ Bruxelles/ Şerife Çetin

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a annoncé le soutien de l’Union européenne (UE) à la frappe américano-franco-britannique contre le Régime syrien.

Tusk a confirmé, dans un tweet officiel, que la frappe tripartite occidentale avait montré au Régime syrien, à la Russie et à l’Iran qu’ils ne pouvaient plus continuer à commettre une tragédie humaine sans en payer le prix.

"L’Union européenne se tient avec ses alliés, c'est-à-dire avec le bon côté", a ajouté le responsable européen.

Le président américain, Donald Trump, a ordonné, samedi, dans une allocution télévisée, "de mener une frappe militaire contre des positions du Régime de Bachar al-Assad".

De son côté, la Première ministre britannique, Theresa May, a souligné, dans une déclaration télévisée, "qu’il n’y avait pas d’alternative à l’utilisation de la force pour dissuader le Régime syrien".

Le président français, Emmanuel Macron, a, quant à lui, ordonné "les forces françaises d’intervenir en Syrie, conjointement avec celles des Etats-Unis et du Royaume-Uni, pour faire face à l’arsenal chimique du Régime syrien", a annoncé l’Elysée.

La frappe tripartite intervient en riposte à l’attaque aux armes chimiques perpétrée, samedi dernier, dans la ville de Douma faisant 78 civils morts et des centaines de blessés, selon les Casques blancs.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler