Nord-Mali : Tirs de roquettes contre une base de l’ONU à Tombouctou (Lead)

Aucun bilan n'a pu être obtenu jusqu'à 17H40 GMT mais il y aurait plusieurs blessés, selon des sources locales

AA/ Pascal Mulegwa

Une base de la Mission onusienne au Mali (MINUSMA) a été visée samedi vers 15h30 (heure locale) par une dizaine de tirs de roquettes dans la ville de Tombouctou, a appris Anadolu de sources locales.

Aucun bilan n'a pu être obtenu jusqu'à 17H40 GMT mais il y aurait plusieurs blessés, selon les même source.

La base attaquée se situe à l’aéroport de la ville, a rapporté un correspondant local d’Anadolu affirmant avoir aperçu une grosse fumée sur le camp de la Minusma.

Les tirs étaient intenses, ont témoigné d’habitants affirmant que leurs maisons ont vibré à la suite de ces détonations.

Les responsables de la Mission n’ont pas pu être joints dans l’immédiat pour communiquer sur ces tirs.

Forte d’au moins 12 500 militaires et policiers, la Minusca est la mission de maintien de la paix de l’ONU la plus coûteuse en vies humaines. Depuis son déploiement en Juillet 2013, elle a déjà perdu plus de 100 Casques bleus.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes extrémistes liés à Al-Qaïda, à la faveur d'une rébellion touareg déclenchée en janvier.

Les extrémistes ont été, en grande partie, chassés par l’Opération Serval, une intervention militaire internationale lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France. Mais des zones entières échappent toujours au contrôle des forces maliennes, françaises et de l'ONU, régulièrement visées par des attaques meurtrières.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler