Raids du Régime syrien sur la Ghouta orientale : 30 civils tués

Raids du Régime syrien sur la Ghouta orientale : 30 civils tués

AA/ Damas/ Adham Kako - Mohamad Misto

Au moins 30 civils ont été tués et des dizaines d’autres ont été blessés dans un bombardement intense, mené par les forces du Régime syrien, depuis mardi matin, contre des villes et des localités relavant de la Ghouta orientale de Damas assiégée.

Des sources relevant de la Défense civile (Casques blancs) ont indiqué au correspondant d’Anadolu, que le bombardement a ciblé des quartiers résidentiels et que toutes les victimes sont des civils.

Les informations dévoilées par les Casques blancs indiquent que 7civils ont perdu la vie dans la ville d’Arbin, un dans la ville de Harasta, 3 dans la ville de Douma, deux dans chacune des localités de Mesraba et de Zamalka, 4 dans la localité de Hamawiya, 5 dans la localité de Kafr Batna, 3 dans la ville de Saqba, un dans la localité de Madira ainsi que deux dans le quartier de Jobar.

Le bilan des victimes pourrait s’alourdir, puisque le bombardement se poursuit jusqu’à 12h00 GMT et que plusieurs blessés se trouvent dans un état critique.

Trente civils ont également été tués, lundi, et 200 autres blessés dans un bombardement similaire ayant ciblé la Ghouta orientale, selon la Défense civile.

Bien que la Ghouta Orientale soit parmi les zones de désescalade déterminées dans le cadre des pourparlers d’Astana, et que la Russie y ait annoncé un cessez-le-feu le 22 juillet, elle subit constamment des bombardements intenses effectués par les forces du Régime.

A noter qu’environ 400 mille civils vivent dans la Ghouta orientale de Damas, dans des conditions humanitaires particulièrement difficiles, après le durcissement du blocus imposé par le régime, interdisant l’entrée des produits alimentaires dans la région.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler