Raids du Régime syrien sur la Ghouta orientale assiégée : 23 civils tués

Selon les déclarations de sources au sein de la Protection civile syrienne (Casques blancs) accordées au correspondant d’Anadolu

AA/Damas/ Mohamad Misto

Au moins 23 civils ont été tués et des dizaines d’autres blessés, mercredi, dans un raid violent mené depuis le matin par les forces du Régime syrien contre les villes et les localités de la Ghouta orientale de Damas assiégée.

Des sources au sein de la Protection civile syrienne (Casques blancs) ont indiqué au correspondant d’Anadolu que le raid a ciblé les quartiers peuplés et que toutes les victimes sont civiles.

«Cinq personnes dont 2 enfants ont été tuées dans la ville de Douma, 10 autres dont 4 enfants tuées dans la localité de Bayn Sawa et 8 autres dans la localité de Hamouriya», ont ajouté les mêmes sources.

Elles ont toutefois souligné que le bilan des victimes pourrait s’alourdir en raison de la poursuite des raids jusqu’à ce moment, en plus des cas critiques parmi les blessés transportés à l’hôpital.

Hier mardi, un raid similaire avait 74 morts et des dizaines de blessés dans les rangs des civils.

Bien que la Ghouta orientale soit parmi les zones de désescalade déterminées dans le cadre des pourparlers d’Astana, et englobée par un cessez-le-feu décrété le 22 juillet, elle subit constamment des bombardements intenses effectués par les forces du Régime.

A noter qu’environ 400 mille civils vivent dans la Ghouta orientale de Damas, dans des conditions humanitaires particulièrement difficiles, après le durcissement du blocus imposé par le Régime, interdisant l’entrée des produits alimentaires dans la région.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler