RDC : Au moins 40 morts dans l’éboulement d'une mine d'or dans l'Est

RDC : Au moins 40 morts dans l’éboulement d'une mine d'or dans l'Est

AA /Kinshasa / Pascal Mulegwa

Au moins 40 personnes sont mortes englouties vendredi dans l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC) à la suite d'un éboulement produit dans une mine d'or à Nyange dans la province du Sud-Kivu, a appris Anadolu de sources concordantes.

L’éboulement meurtrier a été provoqué par de fortes précipitations vers 23 H GMT, selon des habitants.

"L’éboulement a fait pas moins de 40 morts, seuls six corps ont été tirés des décombres", a déclaré à Anadolu l'abbé Jean -Beaudouin Mpongo prêtre de l’Archidiocèse de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, frontalière avec le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie.

Le prêtre catholique a affirmé se trouver en mission dans le territoire de Fizi dont relève la localité de Nyange.

L’éboulement s'est produit dans les montagnes de Mitumba à Fizi, a confirmé à Anadolu Mumberwa Issa enseignant dans une école publique sur place.

Les autorités administratives n'étaient pas joignables jusqu'à 14h20 GMT, mais l'enseignant a indiqué que des officiels locaux, chefs traditionnels et les services de sécurité "s'activaient pour retrouver les corps engloutis sous la boue".

Les accidents mortels dans les mines artisanales sont fréquents dans l’Est congolais, riche en minerais mais peu documentés compte tenu des endroits extrêmement enclavés où ils se produisent.

En Août dernier, un éboulement à Tara une localité sur les rives du lac Albert partagé entre la RDC et l'Ouganda avait fait plus de 200 morts, d'après les autorités.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler