Tunisie : Gel des fonds de 28 individus et de 5 organisations liés au terrorisme

Les terroristes et les organisations concernés par la mesure du gel, figurent sur une liste publiée par l’ONU comprenant 250 individus et organisations terroristes, selon une responsable tunisienne.

AA/ Tunis/ Yemna Selmi

La vice-présidente de la Commission nationale de lutte contre le terrorisme (Gouvernementale), Neila Fekih, a annoncé, vendredi, le gel des fonds de 28 Tunisiens et de 5 organisations liés au terrorisme dont les noms figuraient dans une liste émanant des Nations unies (ONU).

C’est ce qu’a déclaré Fekih à Anadolu en marge de sa participation à un colloque intitulé "Geler les fonds des terroristes en Tunisie" organisé dans la capitale tunisienne à l’initiative de la Commission en partenariat avec l’ambassade de France à Tunis.

La responsable a expliqué que les terroristes et les organisations inclus dans la décision du gel, figuraient dans une liste publiée par l’ONU comprenant 250 individus et organisations terroristes. Elle n’a, toutefois, pas précisé la date de la publication du document.

La liste onusienne a été publiée sur le site électronique de la Commission tunisienne, a déclaré Fekih soulignant que cette dernière est périodiquement mise à jour.

Elle a, d’autre part, fait savoir que les fonds des terroristes tunisiens mentionnés dans la liste ont été, automatiquement, gelés après la diffusion du document onusien dans toutes les institutions financières du pays.

La Commission nationale de lutte contre le terrorisme avait été mise en place en vertu de la loi antiterroriste publiée en 2015. L’organe comprend 19 membres issus de plusieurs ministères. Il vise à mettre en œuvre les résolutions onusiennes relatives à appliquer les sanctions financières relatives au terrorisme.

La Tunisie avait été témoin, en 2011, d’actes terroristes qui s’étaient intensifiés en 2013 faisant des dizaines de morts parmi les agents de sécurité, les soldats, les civils ainsi que les touristes.

En 2017, l’ex-ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub, avait déclaré que le nombre des terroristes tunisiens présents dans les points névralgiques (la Libye et l’Irak) ne dépassait pas les 2929.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler