Un terroriste avoue que le PYD/YPG recrute des éléments pour 100 dollars à Afrin (Lead)

Les confessions du terroriste capturé à Afrin ont démontré que les soldats turcs ne font pas du mal à ceux qui se rendent, et mènent l'opération suivant les règles du droit

AA – Ankara

L'organisation terroriste PYD/YPG recrute des éléments à 100 dollars à Afrin.

Selon les informations obtenues par l'Agence Anadolu, l'Armée turque qui mène l'opération Rameau d'olivier depuis le 20 janvier à Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, a arrêté un terroriste blessé âgé de 17 ans.

Interrogé dans le cadre de l'enquête que mène le Parquet de Hatay (Sud de la Turquie), A.S.T. a fait des confessions concernant la structure de l'organisation terroriste.

A.S.T. A affirmé qu'il a rejoint l'organisation quand il avait 15 ans, et a participé au camp d'entraînement à Derik, en Syrie, pour une formation militaire et politique pendant trois mois.

Le terroriste surnonmmé "Agit" donnait la formation militaire, et "Renans" donnait la formation politique, a précisé A.S.T.

Après l'entraînement, les éléments sont envoyés dans les zones près de la frontière turque, selon le terroriste capturé.

À Manbij, les nouveaux éléments sont entraînés pour des assassinats, sabotages et attaques à la bombe, a-t-il affirmé, précisant qu'il a vu des soldats américains dans ces zones.

A.S.T. a aussi déclaré que l'organisation terroriste empêchait les civils qui essaient de fuir les conflits pour rejoindre la Turquie.

Après le lancement de l'opération Rameau d'olivier, les terroristes ont utilisé les routes contrôlées par les forces du régime syrien pour voyager de Manbij à Afrin, a noté A.S.T.

"Nous avons fait des plans pour nous infiltrer, la nuit, dans la région où sont déployées les troupes turques et l'Armée syrienne libre (ASL), a-t-il indiqué. Notre but était d'empêcher l'avancée de l'ASL et de l'Armée turque vers le centre d'Afrin. Nous repérions les positions des soldats. Nous allions les attaquer mais les soldats nous ont remarqués. Sept personnes à côté de moi sont morts par les tirs des chars et les obus. Je suis le seul survivant, puis j'ai été capturé."

A.S.T. a déclaré que le YPG se sert des Kurdes suivant les intérêts des pays de l'Occident, et paie 100 dollars pour recruter de nouveaux éléments à Afrin.

Les confessions du terroriste ont démontré que les soldats turcs ne font pas du mal à ceux qui se rendent, et mènent l'opération suivant les règles du droit.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler