UNICEF : 87 enfants tués en janvier dans des conflits au Moyen-Orient

UNICEF : 87 enfants tués en janvier dans des conflits au Moyen-Orient

AA/ Genève (Suisse)/ Fatih Erel

Quatre-vingt-sept enfants ont été tués en janvier dans des conflits dans la région du Moyen-Orient, a déclaré, lundi, le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF).

Les conflits et les actes de violence en cours dans la région du Moyen-Orient et en Afrique du Nord ont entraîné la mort d’un grand nombre d’enfants, durant le mois de janvier, a appris Anadolu d’un communiqué de Gert Capillier, Directeur régional de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, rendu public lundi.

Le rapport indique que les enfants dans les régions précitées ont perdu la vie à la suite d'affrontements, d'attentats-suicides, de froid ou d'évasion de la guerre.

Selon Capillier, 83 enfants ont été tués en raison de l’escalade de tensions en Irak, en Libye, en Palestine, en Syrie et au Yémen. Le responsable a ajouté que 4 enfants réfugiés syriens sont morts gelés alors qu'ils se rendaient de la Syrie au Liban et qu’un grand nombre d’enfants ont été transportés à l'hôpital sur le point mourir de froid.

Selon la même source, rien qu'en Syrie, 59 enfants ont été tués au cours des quatre dernières semaines. Seize autres enfants ont perdu la vie dans le conflit au Yémen. Trois enfants ont été tués en Libye dans un attentat-suicide et trois autres ont péri après avoir joué près d'une bombe non explosée.

Le communiqué a par ailleurs indiqué qu’un enfant a été tué, au cours du mois dernier, dans une maison pleine d'engins explosifs dans la ville irakienne de Mossoul. Un enfant a également perdu la vie dans une fusillade dans un village près de la ville de Ramallah en Palestine.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler