Washington annonce le gel du plan de retrait de ses troupes de Syrie (lead)

Jusqu'à ce que tous les objectifs souhaités soient atteints

AA / Washington

L'ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Nikki Haley, a déclaré dimanche, que son pays avait gelé le plan de retrait de ses troupes de Syrie, jusqu'à ce que tous les objectifs souhaités soient atteints.

"Nous souhaitons le retour de nos troupes de Syrie, mais nos forces ne se retireront pas tant que les objectifs fixés ne seront pas atteints", a déclaré Haley, lors d'une interview télévisée avec Fox News.

Ceci intervient après les frappes menées, samedi à l'aube, par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France et qui ont visé des sites du régime syrien, incluant des installations chimiques.

Les frappes ont eu lieu en réponse à l'attaque chimique, menée le 7 avril dernier par le régime syrien contre la ville de Douma, dans la Ghouta orientale, dans le Rif de Damas et qui avait fait des dizaines de morts et des centaines de blessés.

"Soyons clairs, nous ne nous retirerons qu'après que nous ayons constaté que les choses vont de l'avant", a t-elle déclaré.

"Nous nous sommes beaucoup investis dans le processus politique de Genève et dans la recherche d'une solution politique et ces discussions se poursuivent", a renchéri Haley.

Le président américain, Donald Trump, avait révélé début avril, son intention de rapatrier quelque 2 000 soldats américains déployés en Syrie.

Il avait alors déclaré : "Je veux ramener nos troupes à la maison, je veux reconstruire l'état."

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler