Washington cherche à remplacer ses unités en Syrie par une force arabe (Journal)

Washington cherche à remplacer ses unités en Syrie par une force arabe (Journal)

AA/Abduljabbar Abouras

Des responsables américains ont déclaré, mardi, que l'Administration du président américain, Donald Trump, cherche à former une force arabe pour remplacer les unités américaines en Syrie.

Le "Wall Street Journal" a cité des responsables (qu'il n'a pas identifiés) affirmant que l'Administration de Trump oeuvre à former une force arabe pour remplacer les unités américaines en Syrie et contribuer à maintenir la stabilité de la région du nord-est du pays après la défaite de Daech".

Les responsables ont souligné que le conseiller du président américain à la sécurité nationale, John Bolton, avait contacté récemment Abbas Kamel, le chef par intérim du Service de renseignement général égyptien, pour évaluer la position de l'Egypte concernant une éventuelle participation au sein de ces forces.

D'après la même source, l'Administration américaine avait demandé à l'Arabie Saoudite, au Qatar et aux Emirats arabes unis de fournir des milliards de dollars et d'envoyer des troupes pour aider au maintien de la stabilité dans les régions du nord de la Syrie.

De son côté, Erik Prince, fondateur de la société militaire privée Blackwater, avait déclaré lundi qu'il était contacté par des responsables arabes sur la possibilité de former une force en Syrie, tandis qu'il attend la décision de Trump, selon le même journal.

Alors que ce plan n'a pas été dévoilé auparavant, le journal a souligné que le président Trump y avait fait allusion, vendredi soir, lorsqu'il avait annoncé la frappe militaire contre le Régime syrien.

Trump avait déclaré: "Nous avons demandé à nos alliés d'assumer davantage de responsabilité dans la sécurisation de leur région d'origine, y compris avec la contribution par de plus grandes sommes".

Au début du mois d'avril courant, Trump avait parlé du besoin d'accélérer le retrait des forces américaines en Syrie, dont le nombre dépasse les deux mille soldats.

YORUMLARI GÖR ( 0 )
Okuyucu Yorumları 0 yorum
Diğer Haberler